risque oxydation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

risque oxydation

Message  Marc-brew le Lun 29 Avr 2013, 22:10

J'ai 2 touries de pale ale anglaise en secondaire depuis 3 sem et par accident la bonde hydrolique est tombée pendant prêt de 48h laissant le bouchon mais le trou de la bonde ouvert à l'air.

J'imagine que je risque la contamination et l'oxydation. Pour la contamination ça prendrait combien de temps pour le voir? Est-ce que c'est de gros risque d'oxydation?

Je prévoyais embouteiller mercredi.

Marc-brew

Messages : 253
Date d'inscription : 25/11/2012
Localisation : Alma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  chameaumagique le Lun 29 Avr 2013, 22:39

En principe si la fermentation est terminé y'as moins de risque de contamination à cause de l'alcool dans la bière.

chameaumagique

Messages : 215
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2012
Localisation : Saint-Jean-Port-Joli

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  LaTaupe le Lun 29 Avr 2013, 22:48

Mon seul conseil c'est de la boire vite... D'après moi, en moins de 2 mois, tu n'y verras que du feu qu'elle soit contaminé/oxydée ou pas !

LaTaupe

Messages : 1799
Date d'inscription : 27/07/2010
Localisation : Alma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  Marc-brew le Lun 29 Avr 2013, 22:51

ça c'est le best conseil ever La taupe !!

merci

Marc-brew

Messages : 253
Date d'inscription : 25/11/2012
Localisation : Alma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  Houbleu le Lun 29 Avr 2013, 23:13

Le co2 est plus lourd que l'air alors en principe tu devrais être safe si l'air ambiant n'était pas trop agité ? Enfin je crois

_________________
''Au ciel il n'y a pas de bière, mieux vaut la boire ici sur terre'' - Proverbe trappiste

Houbleu

Messages : 679
Age : 25
Date d'inscription : 30/04/2012
Localisation : Candiac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  luthierbrasseur le Lun 29 Avr 2013, 23:26

Le co2 plus lourd que l'air protège relativement bien contre l'oxydation, à moins qu'il y aie une courant d'air qui fasse bouger le CO2. Par contre, aucun protection contre les poéls de chats sur lequel surfent des peddiococcus et acetobacters!
Mais en général.. si ca fermentation était déjà bien partie ou terminée, les risques sont moins grands.

+1 pour la boire vite. Sans blague.
Ma première bière était bonne pendant 1 mois avant de se mettre à devenir complètement dégueulasse. J'ai regretté de pas avoir tout bu.

luthierbrasseur

Messages : 485
Age : 27
Date d'inscription : 16/04/2013
Localisation : Thurso

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  P-A le Mar 30 Avr 2013, 01:51

Ouais bois la vite! Sourire:

Le truc du CO2 plus lourd que l'air, c'est vrai, mais ça ne fonctionne pas très longtemps! En 48h, si il n'y a pas de fermentation active, clairement que le CO2 a eu le temps de se mélanger à l'air.

P-A

Messages : 703
Age : 28
Date d'inscription : 12/09/2011
Localisation : Sherbrooke

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  Marc-brew le Mar 30 Avr 2013, 08:53

je vais l'embouteiller aujourd'hui, et lui donner 2 sem de carbonatation et sa durée de vie sera minimale ensuite, j'ai justement besoin de bouteilles vides .

merci à tous,

Marc-brew

Messages : 253
Date d'inscription : 25/11/2012
Localisation : Alma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  SciYan le Mer 01 Mai 2013, 21:11

Pour le risque de contamination, je m’inquiéterais pas trop. Des fois, on s'imagine que lorsqu'on ouvre une bouteille, toute les bactéries de la pièces vont ce garocher pour entrer dans la bouteille, incluant celle du sol qui vont subitement revenir dans l'air et remonter à la bouteille Content.

Je fais des blagues, mais l'ouverture du fermeteur est plutot restreinte et il y a pas mal d'alcool dans la bière, donc plutot limité comme possibilité d'infection, mais quand même possible, on sais jamais Content

SciYan
Admin

Messages : 1800
Age : 35
Date d'inscription : 29/09/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  SciYan le Lun 20 Mai 2013, 21:50

Un article de BYO sur l'oxydation si ça t'intéresse :

mediafire.com view/?t8nw3n46fyebv9c

SciYan
Admin

Messages : 1800
Age : 35
Date d'inscription : 29/09/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  P-A le Lun 20 Mai 2013, 22:17

Merci pour l'article de BYO

Par contre, c'est un peu de la désinformation à mon avis. Si on regarde les coefficients de diffusion de l'oxgène à traves le HDPE et l'eau, on se rend vite compte que l'oxygène passe environ 1000 fois plus facilement à travers votre airlock qu'à travers le fermenteur. C'est sûr que la surface de contact de l'eau dans le airlock est faible, mais ça reste à mon avis la contribution principale de l'entrée d'oxygène dans un fermenteur maison (sauf lors des ouvertures Sourire: )

P-A

Messages : 703
Age : 28
Date d'inscription : 12/09/2011
Localisation : Sherbrooke

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  luthierbrasseur le Lun 20 Mai 2013, 22:19

P-A a écrit:Merci pour l'article de BYO

Par contre, c'est un peu de la désinformation à mon avis. Si on regarde les coefficients de diffusion de l'oxgène à traves le HDPE et l'eau, on se rend vite compte que l'oxygène passe environ 1000 fois plus facilement à travers votre airlock qu'à travers le fermenteur. C'est sûr que la surface de contact de l'eau dans le airlock est faible, mais ça reste à mon avis la contribution principale de l'entrée d'oxygène dans un fermenteur maison (sauf lors des ouvertures Sourire: )

Le co2 plus lourd que l'air pousse vers le haut! Le plastique est en contact avec la bière!

luthierbrasseur

Messages : 485
Age : 27
Date d'inscription : 16/04/2013
Localisation : Thurso

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  P-A le Lun 20 Mai 2013, 22:22

Le CO2 est 100% miscible à l'oxygène. Au moindre petit choc ou à la moindre petite turbulence, ils se mélangent ensembles. Si on utilise le même argument, il n'y aurait pas d'oxygène au plancher de ton salon Clin doeil

luthierbrasseur a écrit:
P-A a écrit:Merci pour l'article de BYO

Par contre, c'est un peu de la désinformation à mon avis. Si on regarde les coefficients de diffusion de l'oxgène à traves le HDPE et l'eau, on se rend vite compte que l'oxygène passe environ 1000 fois plus facilement à travers votre airlock qu'à travers le fermenteur. C'est sûr que la surface de contact de l'eau dans le airlock est faible, mais ça reste à mon avis la contribution principale de l'entrée d'oxygène dans un fermenteur maison (sauf lors des ouvertures Sourire: )

Le co2 plus lourd que l'air pousse vers le haut! Le plastique est en contact avec la bière!

P-A

Messages : 703
Age : 28
Date d'inscription : 12/09/2011
Localisation : Sherbrooke

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  luthierbrasseur le Lun 20 Mai 2013, 22:26

P-A a écrit:Le CO2 est 100% miscible à l'oxygène. Au moindre petit choc ou à la moindre petite turbulence, ils se mélangent ensembles. Si on utilise le même argument, il n'y aurait pas d'oxygène au plancher de ton salon Clin doeil

luthierbrasseur a écrit:
P-A a écrit:Merci pour l'article de BYO

Par contre, c'est un peu de la désinformation à mon avis. Si on regarde les coefficients de diffusion de l'oxgène à traves le HDPE et l'eau, on se rend vite compte que l'oxygène passe environ 1000 fois plus facilement à travers votre airlock qu'à travers le fermenteur. C'est sûr que la surface de contact de l'eau dans le airlock est faible, mais ça reste à mon avis la contribution principale de l'entrée d'oxygène dans un fermenteur maison (sauf lors des ouvertures Sourire: )

Le co2 plus lourd que l'air pousse vers le haut! Le plastique est en contact avec la bière!

Oui mais là y'a une grosse production, une surpression et une poussée de CO2 dans le headspace...

luthierbrasseur

Messages : 485
Age : 27
Date d'inscription : 16/04/2013
Localisation : Thurso

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  P-A le Lun 20 Mai 2013, 22:33

En fermentation active oui, mais après 3 ou 4 jours le flux de CO2 devient plutôt faible.

Après, c'est la loi de Fick qui te permettera de calculer le flux d'oxygène qui arrive à la bière. Je n'ai pas de données quantitatives à montrer, mais je suis assez certain que l'apport principal en oxygène dans la bière traverse par le airlock.

P-A

Messages : 703
Age : 28
Date d'inscription : 12/09/2011
Localisation : Sherbrooke

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  luthierbrasseur le Lun 20 Mai 2013, 22:37

P-A a écrit:En fermentation active oui, mais après 3 ou 4 jours le flux de CO2 devient plutôt faible.

Après, c'est la loi de Fick qui te permettera de calculer le flux d'oxygène qui arrive à la bière. Je n'ai pas de données quantitatives à montrer, mais je suis assez certain que l'apport principal en oxygène dans la bière traverse par le airlock.

Ah d'accord. Je te crois!

luthierbrasseur

Messages : 485
Age : 27
Date d'inscription : 16/04/2013
Localisation : Thurso

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  P-A le Lun 20 Mai 2013, 22:48

Semblerait que des gens de BetterBottle ont fait le test. Ils ont pris un contenant en PET (le plastique qu'ils utilisent pour les touries Better Bottle et ils ont fait le test avec différents types de bouchons:
http://www.mocon.com/pdf/optech/Closures%20-%20Oxygen%20Passage%20Study.pdf

Y'a pas énormément de détails, mais une de leur conclusion est que:
"brewers have been fermenting and aging under conditions involving considerably more oxygen than they imagined."

P-A

Messages : 703
Age : 28
Date d'inscription : 12/09/2011
Localisation : Sherbrooke

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  luthierbrasseur le Lun 20 Mai 2013, 23:17

P-A a écrit:Semblerait que des gens de BetterBottle ont fait le test. Ils ont pris un contenant en PET (le plastique qu'ils utilisent pour les touries Better Bottle et ils ont fait le test avec différents types de bouchons:
http://www.mocon.com/pdf/optech/Closures%20-%20Oxygen%20Passage%20Study.pdf

Y'a pas énormément de détails, mais une de leur conclusion est que:
"brewers have been fermenting and aging under conditions involving considerably more oxygen than they imagined."

Intéressant comme lecture. C'est juste dommage que leur ''DryTap'' airlock soit 18$ l'unité!

luthierbrasseur

Messages : 485
Age : 27
Date d'inscription : 16/04/2013
Localisation : Thurso

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  LaTaupe le Mar 21 Mai 2013, 11:37

Wow c'est très intéressant cette étude ! Je pense que je vais m'acheter un des deux premiers bouchons pour ma prochaine barley wine que je laisserai vieillir pendant des mois !

LaTaupe

Messages : 1799
Date d'inscription : 27/07/2010
Localisation : Alma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  luthierbrasseur le Mar 21 Mai 2013, 11:51

LaTaupe a écrit:Wow c'est très intéressant cette étude ! Je pense que je vais m'acheter un des deux premiers bouchons pour ma prochaine barley wine que je laisserai vieillir pendant des mois !

Le deuxième, est-ce que c'est un stopper régulier, mais sans trou?

Si non, j'aimerais bien savoir ou je peux trouver ces deux premiers là.

Mais je dis ça comme ça.. ton barleywine, de l'oxygène ne lui ferait pas de tord, ça fait parti des saveurs du vieillissement. J'aimerais bien aimer voir la même expérience sur un barril de chêne, plus poreux que le plastique. Et un barleywine vieilli 1 an en barril.. c'est bon cheers:

luthierbrasseur

Messages : 485
Age : 27
Date d'inscription : 16/04/2013
Localisation : Thurso

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  P-A le Mar 21 Mai 2013, 12:19

En effet, le deuxième semble être les bouchons standards

Ils en ont chez moût international et ça s'appelle seulement : Bouchon non-perforé.

Ils en ont de différentes tailles, je crois que pour les touries en verre c'est les #7. Le numéro de l'item est le: BC42070

P-A

Messages : 703
Age : 28
Date d'inscription : 12/09/2011
Localisation : Sherbrooke

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  luthierbrasseur le Mar 21 Mai 2013, 12:26

P-A a écrit:En effet, le deuxième semble être les bouchons standards

Ils en ont chez moût international et ça s'appelle seulement : Bouchon non-perforé.

Ils en ont de différentes tailles, je crois que pour les touries en verre c'est les #7. Le numéro de l'item est le: BC42070

Ok. Oui, c'est trouvable un peu partout, je cherchais juste à savoir si c'était vraiment la même chose. J'en ai quelques uns qui trainent. J'avoue que je pourrait mettre ça quand je vois qui se passe plus rien pis que je suis pas prêt d'embouteiller...!
Quite à laisser ''poper'' le surplus de CO2 au 2-3 jours...

luthierbrasseur

Messages : 485
Age : 27
Date d'inscription : 16/04/2013
Localisation : Thurso

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: risque oxydation

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 05:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum