Questions sur la cuve d'ébulition.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Questions sur la cuve d'ébulition.

Message  TiPov le Jeu 26 Fév 2015, 19:23

Bonjour groupe!

Je viens de m'acheter un gros chaudron, que je vais utiliser comme cuve d'ébulition, et me voilà avec quelques questions, les voici donc...

1- J'ai cru comprendre qu'on pouvait installer un élément au fond de la cuve pour faire bouillir, mais est-ce vraiment plus efficace qu'un simple rond de cuisinère (si on considère un élément de 1500watt), et (b) est-ce que ça ne risque pas de caraméliser certaines portions du moût qui passerait trop de temps près de l'élément (exactement ce qu'on reproche aux systèmes RIMS?)

2- Si vous utilisez un élément, est-ce que vous faites également un trou pour avoir une lecture de température électronique (donc un autre PID?), donc 3 trous au total (valve de sortie, l'élément, et le thermomètre?) Et (b), est-ce qu'il y a quelqu'un qui fait se genre de trou 8).

3- Vous utilisez quoi au fond de la cuve pour filtrer? J'ai essayé le "fameux" tuyau de toilette coupé, et OMG que j'ai eu du trouble à faire sortir le moût, c'était bloqué dès les premiers instants.

4- Sans avoir vraiment de liens avec la cuve, j'ai pensé installer mon système toujours sur la même ligne de 15a, avec un système de "switch" qui permettrait de donner mon 15a à mon RIMS en priorité, puis à ma cuve d'ébulition en second (quand le RIMS est éteint/en pause). Pour ce faire, j'aurais besoin d'un solid state relay (ssr), mais inversé: qui retire le gros courant lorsque le petit courant est actif, et allume le gros courant quand le petit est éteint. Mais voilà, est-ce que cette composante existe?


TiPov

Messages : 131
Date d'inscription : 10/11/2014
Localisation : Saint-Hyacinthe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions sur la cuve d'ébulition.

Message  LaTaupe le Ven 27 Fév 2015, 09:47

Réponses en vrac:

Tu n'as pas nécessairement besoin d'une sonde à température pour ton Boil Kettle. Tout ce qu'il te faut, c'est un gradateur/régulateur de puissance quelconque pour ajuster l'intensité de l'ébullition. Ce controlleur à une optin "manuel" qui fait la job pour régler l'élément de 0-100% output. (http://www.auberins.com/index.php?main_page=product_info&cPath=1&products_id=106)
Mais il y a d'autre options aussi.

1500W ça me semble faible. Quel volume tu veux bouillir ?

LaTaupe

Messages : 1799
Date d'inscription : 27/07/2010
Localisation : Alma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions sur la cuve d'ébulition.

Message  Etienne le Ven 27 Fév 2015, 10:13

Salut, je suis nouveau dans le domaine, les experts pourraient confirmer mes dires. Je travail en instrumentation / contrôle de procédé, donc je peux t’éclaircir sur certaine de tes questions.

1- oui, si on regarde ce que le monde font en général, on brasse à l'aide de 3 cuves.
-La première servant à faire bouillir ton eau chaude. donc tu aura de besoin d'un contrôleur et d'une sonde de température. on l'appel HLT
 *Ici tu as pas vraiment de limite pour ton élément tu te retrouve simplement à chauffer de l'eau. Donc le plus rapidement possible c'est le mieux.
-La seconde le MASH sert à prendre les sucres de tes grains. C'est la ou on ne doit pas chauffer directement le mélange, on va utiliser le        système RIM ou Herm * ( on va faire circuler le moût dans un serpentin qui se retrouve dans ta cuve HLT, qui elle chauffe.)  ou simplement avoir une glacière isolée. Le but durant ce procédé, c'est de maintenir ton moût à une certaine température. sans surchauffé ton moût.

- la troisième cuve, c'est le Kettle, tu vas bouillir ton moût à une certaine température pour un temps X. Donc généralement un élément entre 3000 et 5500 w peut faire la job.

2- Sur ce point , il faut que tu décides de ce que tu veux faire.. Comme on dit :sky is the limit... Généralement avec le principe que je t'ai mentionné, il te faudrait 3 contrôleur de température et 3 sonde de températures.. mais avec des relais, tu pourrais tout faire marcher ( 1 à la fois ) avec 3 sondes et 1 contrôleur. J'ai vu du monde qui on simplement plongé la sonde de température dans la cuve.. Tu n'as pas de trou à faire.. Mais si tu veux avoir un élément dans ton chaudron. tu auras pas vraiment le choix de faire un trou..

3- Je ne peux pas t'aider.. Mais ce que j'ai vu c'est que le monde pose un faux fond percé.

4- Pour ma part , je n'utiliserais pas de SSR pour ce que tu veux faire. Une solution bien simple, qui me viens en tête, Au lieu d'utiliser ton contrôleur en bande proportionnel (PID) J'opterais pour une sortie contact avec 2 contacteurs et un relai..  

J'espère que ca t'aide un peu !

Etienne



Dernière édition par Etienne le Sam 28 Fév 2015, 08:17, édité 1 fois

Etienne

Messages : 40
Date d'inscription : 19/02/2015
Localisation : rive nord de Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions sur la cuve d'ébulition.

Message  jagged le Ven 27 Fév 2015, 14:37

Pour le point 3, j'ai un faux fond, mais les autres options fonctionnent bien. Ce que tu as eu s'appelle un stock mash en bon français. Il y a deux facteurs principaux :
-ton grain était moulu trop fin et/ou il y avait beaucoup de blé dans le mélange. Ce qui fait un mélange dense qui est dur à drainer.
-tu as soutiré trop rapidement le moût. Si tu soutires trop vite, tu "tires" sur le grain, ce qui le compacte et rend le mélange impossible à drainer.

jagged

Messages : 1168
Date d'inscription : 09/10/2010
Localisation : Ste-Adèle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions sur la cuve d'ébulition.

Message  LaTaupe le Ven 27 Fév 2015, 16:28

Pour le point 3, j'ai un faux fond, mais les autres options fonctionnent bien. Ce que tu as eu s'appelle un stock mash en bon français. Il y a deux facteurs principaux :
-ton grain était moulu trop fin et/ou il y avait beaucoup de blé dans le mélange. Ce qui fait un mélange dense qui est dur à drainer.
-tu as soutiré trop rapidement le moût. Si tu soutires trop vite, tu "tires" sur le grain, ce qui le compacte et rend le mélange impossible à drainer.

En fait de ce que j'en comprend, il est seulement question de la cuve d'ebullition ici. Donc pas question de stuck mash. Ce sont sans doutes des debris tel le houblon et quelques ecorses/proteins de grains qui bouchent ton tuyau. Je tu suggererais plutot de faire un whirlpool et de n'avoir aucune obstruction a ton dip-tube.

LaTaupe

Messages : 1799
Date d'inscription : 27/07/2010
Localisation : Alma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions sur la cuve d'ébulition.

Message  TiPov le Ven 27 Fév 2015, 16:51

LaTaupe a écrit:
Pour le point 3, j'ai un faux fond, mais les autres options fonctionnent bien. Ce que tu as eu s'appelle un stock mash en bon français. Il y a deux facteurs principaux :
-ton grain était moulu trop fin et/ou il y avait beaucoup de blé dans le mélange. Ce qui fait un mélange dense qui est dur à drainer.
-tu as soutiré trop rapidement le moût. Si tu soutires trop vite, tu "tires" sur le grain, ce qui le compacte et rend le mélange impossible à drainer.

En fait de ce que j'en comprend, il est seulement question de la cuve d'ebullition ici. Donc pas question de stuck mash. Ce sont sans doutes des debris tel le houblon et quelques ecorses/proteins de grains qui bouchent ton tuyau. Je tu suggererais plutot de faire un whirlpool et de n'avoir aucune obstruction a ton dip-tube.

Exact, le houblon et les protéines ont bouché la sortie. J'ai du gratter le tube continuellement pour que le liquide sorte. La prochaine fois je vais essayer de ne rien mettre, seulement un tamis a l'exterieur pour le houblon qui s'echapperait.

TiPov

Messages : 131
Date d'inscription : 10/11/2014
Localisation : Saint-Hyacinthe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions sur la cuve d'ébulition.

Message  LaTaupe le Ven 27 Fév 2015, 18:51

Bonne idée. Assure toi de bien aseptiser ton tamis !

Aussi, comme je disais, informe toi sur la technique du whirlpool si tu ne connais pas déjà.

LaTaupe

Messages : 1799
Date d'inscription : 27/07/2010
Localisation : Alma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions sur la cuve d'ébulition.

Message  jagged le Sam 28 Fév 2015, 16:06

LaTaupe a écrit:
Pour le point 3, j'ai un faux fond, mais les autres options fonctionnent bien. Ce que tu as eu s'appelle un stock mash en bon français. Il y a deux facteurs principaux :
-ton grain était moulu trop fin et/ou il y avait beaucoup de blé dans le mélange. Ce qui fait un mélange dense qui est dur à drainer.
-tu as soutiré trop rapidement le moût. Si tu soutires trop vite, tu "tires" sur le grain, ce qui le compacte et rend le mélange impossible à drainer.

En fait de ce que j'en comprend, il est seulement question de la cuve d'ebullition ici. Donc pas question de stuck mash. Ce sont sans doutes des debris tel le houblon et quelques ecorses/proteins de grains qui bouchent ton tuyau. Je tu suggererais plutot de faire un whirlpool et de n'avoir aucune obstruction a ton dip-tube.

Ha ha ouin, bien vu Haa , j'avais associé ça au grain, parce qu'habituellement, ce n'est pas nécessaire de mettre un filtre dans la bouilloire. Avec un bon whirlpool, il n'y a pas grand-chose qui passe dans le fermenteur.

jagged

Messages : 1168
Date d'inscription : 09/10/2010
Localisation : Ste-Adèle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions sur la cuve d'ébulition.

Message  TiPov le Sam 28 Fév 2015, 17:00

LaTaupe a écrit:1500W ça me semble faible. Quel volume tu veux bouillir ?

Je fais du 5 gallons. Il bout déjà sur une cuisinière, donc j'imagine que c'est à peu de chose prêt le même wattage?

Oui, je pense m'installer une ligne 220v éventuellement, mais j'ai peur que ça marche trop bien et que j'aie envie de faire du 10/15 gallon (pis là avoir à tout refaire mon équipement 8).

TiPov

Messages : 131
Date d'inscription : 10/11/2014
Localisation : Saint-Hyacinthe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions sur la cuve d'ébulition.

Message  TiPov le Sam 28 Fév 2015, 17:10

Etienne a écrit:
4- Pour ma part , je n'utiliserais pas de SSR pour ce que tu veux faire. Une solution bien simple, qui me viens en tête, Au lieu d'utiliser ton contrôleur en bande proportionnel (PID) J'opterais pour une sortie contact avec 2 contacteurs et un relai..  

J'espère que ca t'aide un peu !

En fait, l'élément #1 sert à mon RIMS et le #2 à ma cuve d'ébulition. Une fois la température atteinte dans ma cuve de brassage (élément #1), il suffit qu'un simple courant de façon sporadique pour conserver la température. Cependant, pendant que mon brassage se fait, je dois faire chauffer mon eau pour le rinçage (l'élément #2). L'élément #2 doit fonctionner au maximum pour atteindre la température visée le plus tôt possible, mais pourrait être coupé occasionnellement pour donner à l'élément #1 la capacité de garder mon RIMS en contrôle.

Donc; on verrait:

PID
-> SSR vers élément #1 (occasionnel);
-> "SSR inversé" vers élément #2 (constant sauf quand le courant de l'élément #1 est ouvert)

Logiquement, ça fonctionnerait, mais en réalité, je n'ai pas assez de connaissance en électronique pour réaliser l'algorithme.

TiPov

Messages : 131
Date d'inscription : 10/11/2014
Localisation : Saint-Hyacinthe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions sur la cuve d'ébulition.

Message  LaTaupe le Sam 28 Fév 2015, 20:50

TiPov a écrit:
LaTaupe a écrit:1500W ça me semble faible. Quel volume tu veux bouillir ?

Je fais du 5 gallons.  Il bout déjà sur une cuisinière, donc j'imagine que c'est à peu de chose prêt le même wattage?

Oui, je pense m'installer une ligne 220v éventuellement, mais j'ai peur que ça marche trop bien et que j'aie envie de faire du 10/15 gallon (pis là avoir à tout refaire mon équipement 8).

Ca doit bouillir un peu timidement sur la cuisinière non ?

La règle du pouce c'est 3000W pour une bonne ébullition.

Aussi, en ayant quelque chose de plus puissant, c'est plus rapide pour atteindre ton ébullition, ce qui rend ton temps plus efficace et ta brasse plus agréable Content

Peux-tu répéter, je n'ai pas compris ce qu'il y avait de mal a brasser 10-15 gal ??? Cool

LaTaupe

Messages : 1799
Date d'inscription : 27/07/2010
Localisation : Alma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions sur la cuve d'ébulition.

Message  TiPov le Dim 01 Mar 2015, 19:24

LaTaupe a écrit:
TiPov a écrit:
LaTaupe a écrit:1500W ça me semble faible. Quel volume tu veux bouillir ?

Je fais du 5 gallons.  Il bout déjà sur une cuisinière, donc j'imagine que c'est à peu de chose prêt le même wattage?

Oui, je pense m'installer une ligne 220v éventuellement, mais j'ai peur que ça marche trop bien et que j'aie envie de faire du 10/15 gallon (pis là avoir à tout refaire mon équipement 8).

Ca doit bouillir un peu timidement sur la cuisinière non ?

La règle du pouce c'est 3000W pour une bonne ébullition.

Aussi, en ayant quelque chose de plus puissant, c'est plus rapide pour atteindre ton ébullition, ce qui rend ton temps plus efficace et ta brasse plus agréable Content

Peux-tu répéter, je n'ai pas compris ce qu'il y avait de mal a brasser 10-15 gal ??? Cool

Oui bon. Finalement l'élément du four est un 2600 watts (environ). Et 1500w pour le petit. Donc c'est clair maintenant dans ma tête que ça ne fera jamais l'affaire. Maintenant reste à voir si j'utilise la sécheuse, la cuisinière, ou une nouvelle ligne. Ouf! C'est donc dire que ce ne sera pas pour tout de suite...

TiPov

Messages : 131
Date d'inscription : 10/11/2014
Localisation : Saint-Hyacinthe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions sur la cuve d'ébulition.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum