On parle pour jaser... Vendre son labeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

On parle pour jaser... Vendre son labeur.

Message  TiPov le Dim 12 Juil 2015, 16:30

Aujourd'hui il fait chaud, j'ai des idées un peu tordues... Mais bon bref, ma conjointe est présentement sous antidépresseurs et du coup, ne peut pas boire de bière contenant de l'alcool. Loin d'être un problème, je suis à lui faire une brassée de bière que je vais faire chauffer à la toute fin pour retirer la partie nocive et donc voilà, le problème est réglé.

Du coup, je me suis dit que bien sûr, il est interdit de vendre des produits alcoolisé, parce que le gouvernement à main mise sur tous ces produits, mais si on en retire l'alcool... Ça devient du jus de grain houblonné et carbonisé? Et donc, ce ne serait plus un problème?

Non mais je ne sais pas s'il n'y aurait pas un marché pour la bière de qualité, sans alcool...
avatar
TiPov

Messages : 131
Date d'inscription : 10/11/2014
Localisation : Saint-Hyacinthe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On parle pour jaser... Vendre son labeur.

Message  SciYan le Dim 12 Juil 2015, 20:57

Oui c'est sur qu'il y a un marché pour la bière sans alcool. Le problème est de réussir à en faire de la bonne, ce qui n'est pas une chose simple !
avatar
SciYan
Admin

Messages : 1834
Age : 36
Date d'inscription : 29/09/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On parle pour jaser... Vendre son labeur.

Message  Gilbière le Lun 13 Juil 2015, 09:37

Je suis curieux. Peut-tu expliquer ta méthode de désalcolisation. Avec de la chaleur? tout en gardant la carbonnation?
avatar
Gilbière

Messages : 180
Date d'inscription : 18/09/2012
Localisation : Estrie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On parle pour jaser... Vendre son labeur.

Message  TiPov le Lun 13 Juil 2015, 11:57

Une fois la bière prête pour l'embouteillage (mais avant la carbonnation), on fait chauffer la bière à x degré pendant y minutes. L'alcool étant plus facile à faire évaporer que l'eau, elle va sortir et il ne va rester que le goût. Une fois fait, on peut rajouter notre sucre d'embouteillage puis de la levure fraiche, on embouteille et voilà. La bière sera naturellement carbonisé à environ 0,5%. Sinon suffit de la mettre dans un keg et de carboniser comme n'importe quel autre bière (mais celle-ci sera donc à 0%).

La littérature sur le web dit que LE problème est que bien souvent le fait de chauffer fait également évaporer les saveurs/odeurs, et donc rend la bière neutre et sans vie. Je vais bientôt l'essayer... Je vais faire une comparaison avec / sans et vous faire part des résultats (qui devrait aller dans le même sens que tout le monde... ; )
avatar
TiPov

Messages : 131
Date d'inscription : 10/11/2014
Localisation : Saint-Hyacinthe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On parle pour jaser... Vendre son labeur.

Message  SciYan le Lun 13 Juil 2015, 16:58

La technique de chauffage pour évaporer l'éthanol devrait normalement ce faire sous vide pour ne pas a avoir à chauffer et altérer le gout de la bière. Un peu difficile à faire à la maison !
avatar
SciYan
Admin

Messages : 1834
Age : 36
Date d'inscription : 29/09/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On parle pour jaser... Vendre son labeur.

Message  Gilbière le Lun 13 Juil 2015, 21:48

Une bouilloire sous vide... Beau projet de bricolage en vue Content
avatar
Gilbière

Messages : 180
Date d'inscription : 18/09/2012
Localisation : Estrie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On parle pour jaser... Vendre son labeur.

Message  Gilbière le Lun 13 Juil 2015, 22:05

Les gars de Le Bien le Malt se sont attaqué à la question. Selon le document ça fonctionne bien.

http://www.uqar.ca/files/genie-conception/cgc0122-fichetechnniquede-alcoolisationdebiere-lebienlemalt.pdf
avatar
Gilbière

Messages : 180
Date d'inscription : 18/09/2012
Localisation : Estrie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On parle pour jaser... Vendre son labeur.

Message  LaTaupe le Lun 13 Juil 2015, 23:02

Toujours moyen de te garder une addittion de houblon à la fin de ton évaporation d'alcool pour rehausser un peu la fraicheur des saveurs !! Content
avatar
LaTaupe

Messages : 1909
Date d'inscription : 27/07/2010
Localisation : Alma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On parle pour jaser... Vendre son labeur.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum